Un aspect du travail de Salvador Dali que tu ne connaissais pas



Les œuvres de l’artiste espagnol Salvador Dali ont toujours fait l’objet de polémiques. Leur caractère surréaliste et chimérique a souvent déstabilisé le public, même si le monde entier s’est aussi toujours accordé à reconnaître son talent hors norme. Peintre, sculpteur, écrivain, photographe et metteur en scène : Dali était un artiste complet.

buzzvideogame.com souhaite te faire découvrir quelques unes des facettes de ce génie créatif, célèbre pour sa moustache unique, mais aussi — et surtout — pour ses multiples incursions dans l’art, que ce soit les illusions optiques, les photos, les nus de femmes,les portraits d’animaux, ou les métaphores artistiques. Rince toi l’oeil !

Atomicus Dali (1948)







Pour réaliser cette photo, prise par Philippe Halsman, six assistants ont été nécessaires, dont l’épouse de Halsman. Pour chaque prise, ils comptaient jusqu’à cinq sur le plateau : « Un, chaise en l’air ; deux, meubles attachés et tendus ; trois, chats en l’air ; quatre, eau ; cinq, Dali saute ». C’était le Photoshop de l’époque.

Apparition d’un visage et d’une coupe à fruits sur la plage (1938)




Apparition of Face and Fruit Dish on a Beach

C’est une illusion d’optique de Dali. Tu peux sûrement voir le visage et la coupe de fruits. Mais peux-tu voir le chien facilement ?

Le maître




Un exemple clair de son excentricité

Sentiments




Feelings, art partagé entre Salvador Dali et le peintre belge René Magritte, surréaliste, lui aussi.

Dali




Le 24 juillet 1982, le Roi Juan Carlos Ier d’Espagne conféra à Salvador le titre de Marquis de Dali de Púbol pour ses qualités artistiques et les grands apports à la culture de son pays.

Un satirique permanent




« Il n’y a que deux mauvaises choses qui peuvent t’arriver dans la vie : être Pablo Picasso ou ne pas être Salvador Dali » : Dali.

Une capture magnifique en mouvement




De nouveau au travail avec son cher ami, Philippe Halsman, également connu pour avoir photographié des personnages célèbres tels qu’Alfred Hitchcock, Marilyn Monroe et Frank Sinatra.

Le visage de la guerre (1940)




The Face of War, l’une des œuvres que Dali créa pendant son court séjour en Californie, aux États-Unis. Cette peinture fait allusion à la fin de la Guerre Civile espagnole et au début de la Seconde Guerre Mondiale.

Le fou




« La seule différence entre un fou et moi, c’est que le fou pense qu’il ne l’est pas, tandis que moi, je sais que je le suis » : Salvador Dali.


Dali et les animaux

Dali eut à une époque un tamanoir comme animal de compagnie. Il se promenait souvent dans les rues de Paris avec l’animal à ses côtés.

Bouche mystérieuse sortant du dos de mon infirmière (1941)




Titre original : Mysterious Mouth Appearing in the Back of My Nurse. Les illusions d’optiques de Dali sont tout simplement géniales.

La persistance de la mémoire (1931)




L’un de ses chefs d’œuvre les plus célèbres, peint à l’huile et tout à fait surréaliste. Tu la connaissais sûrement, mais vu que c’est une œuvre de Dali, nous ne pouvions pas nous passer de la publier.


Mort voluptueuse (1951)




Dans In Voluptas Mors, le photographe américain Philippe Halsman capture de nouveau les idées folles mais géniales de Salvador Dali.

Imágenes: Pinteres



Laisser un commentaire