10 Raisons qui font que tu as toujours faim

Pourquoi avons-nous si souvent cette sensation d’avoir besoin de manger quelque chose ? Il faudrait savoir pourquoi tu as faim à ce moment précis et surtout, vérifier si c’est vraiment la faim qui te tord l’estomac ou juste l’envie de manger.

buzzvideogame.com t’aide à comprendre les causes et t’explique quelles mesures tu dois prendre. Lis cet article et au boulot !


10. En fait, tu as soif




Si tu as bien déjeuné et que tu as faim de nouveau, essaie de te souvenir de la dernière fois où tu as bu de l’eau. Bois un verre d’eau et attends un peu. La sensation de faim diminuera et il s’avèrera donc qu’en réalité, tu n’avais pas faim, mais juste soif.

La règle est simple : habitue-toi à boire souvent. La meilleure option pour habituer son corps à consommer une grande quantité d’eau est de boire le matin et toujours une demi-heure avant chaque repas.


9. Calories vides

“Je vais m’acheter un petit snack“. Voici d’où viennent nos calories vides pendant la journée. Ces encas sucrés, même s’ils sont consommés en petite quantité, ”stimulent » notre corps et le poussent à demander toujours plus, sans lui donner des aliments sains et nutritifs.

Règle : réduis la quantité de carbohydrates rapides, essaie de consommer des aliments sains (des fruits !)


8. Le manque de sommeil

Si tu as 7 ou 8 heures de sommeil profond la nuit, la faim ne te réveillera pas. La nuit, notre corps produit une hormone appelée mélatonine qui est responsable non seulement du bon fonctionnement de notre corps, mais aussi de son aspect.

Règle : vas te coucher avant minuit, tu te sentiras fraîche et jolie.

7. Réaction au stress




Il y a deux types de réactions face au stress : il y a ceux qui ne peuvent plus voir la nourriture et ceux qui savent au contraire qu’un bon gâteau les aidera toujours à faire passer l’angoisse. Si tu appartiens au deuxième groupe, ce point t’es dédié.

Voici la règle principale : rappelle-toi que le stress n’est pas une raison pour rafler les rayons sucreries. Appelle tes amis, discutez de sujets sympas, fais une promenade au parc, fais du sport, lis un bon livre ou regarde une série intéressante. Fais quelque chose d’utile au lieu de pleurer avec un bol de glace à la main !


6. Apéritifs mal combinés avec l’alcool

L’alcool stimule l’appétit. Ainsi, si tu vas faire la fête avec tes amis, fais attention à ce que tu vas manger.

Règle : choisis des repas légers et des apéritifs sains. Il y a des repas qui se marient à merveille avec chaque boisson. Par exemple, le vin rouge sera très bien accompagné de brochettes à la viande et aux légumes.


5. Manque de protéines

N’oublie pas d’inclure les protéines à ton régime. En fait, en consommer te procurera toujours joie, énergie et sensation de satiété.

La règle est simple : les légumes et les fruits sont excellents, certes, mais les protéines sont à la base de tout régime. Ainsi, n’exclus pas les yaourts, la viande maigre, les œufs entre autres aliments riches en protéines.


4. Absence de bonnes graisses




Les graisses ne sont pas toutes pareilles. Les fast-foods, les fritures, les aliments gras, les aliments fumés et la farine devraient idéalement n’être consommés qu’occasionnellement. Cependant, les graisses saines, elles, doivent être présentes sur ta liste de course chaque semaine : huile d’olive, saumon, noix et fruits secs, avocat, graines de tournesol. Il n’est pas nécessaire que, sous prétexte du régime, tu abandonnes la nourriture essentielle pour ton corps.

Règle : éliminer les graisses trans.

3. Manger à des heures aléatoires




Normalement, nous pouvons faire 5 repas par jour : le petit déjeuner, le déjeuner, le dîner et deux goûters entre les repas. Ne saute pas de repas !

Règle : prends des petites rations à intervalles réguliers.


2. Nourriture d’Instagram

La mode des belles images de plats sur internet est agréable, mais elle nous fait penser à manger sans cesse ! Ne sois pas toujours connecté à Instagram à la recherche d’idées pour cuisiner ce soir ou à la prochaine soirée… cela risque de te jouer de mauvais tours !

Règle : minimise le flux quotidien de photos avec des aliments

1. Repas pris sur le pouce




Depuis l’enfance, on nous apprend qu’il faut prendre son temps en mangeant. Il semble que ce ne soit pas une manie des parents mais bien un principe très important pour ton corps et la manière dont tu dois l’alimenter. Manger trop vite fait que notre corps n’a pas le temps d’assimiler les nutriments, qu’il n’est pas rassasié et qu’il nous en demande plus par la suite.

Règle principale: Détends-toi et profites de ton repas comme d’un rituel agréable.

Et voici une bonne manière de tromper ton corps : prends plus de temps pour mâcher chaque bouchée.



Cette boisson que nous buvons tous détruit nos reins

Ils épurent le sang, secrètent des hormones, éliminent les toxines, absorbent les minéraux et neutralisent les acides, c’est dire à quel point nos reins sont vitaux et essentiels au bon fonctionnement de notre organisme et méritent bien qu’on les ménage un peu. Les dégâts et dommages qu’ils accusent passent souvent inaperçus, ces organes, même mis à rude épreuve, sont capables de fonctionner avec 20 % de leurs capacités. Pourtant, personne n’est à l’abri d’une maladie des reins, surtout si celle-ci est causée par une boisson que beaucoup d’entre nous boivent.



Nos reins, ces filtres indispensables à la vie sont quotidiennement sous pression. De nombreux facteurs et certaines de nos habitudes peuvent détruire les reins silencieusement, sans qu’aucune douleur ne survienne. La bonne santé de nos reins est conditionnée par notre mode de vie et ce que nous consommons. Une boisson vantée pour ses effets stimulants est l’un des ennemis jurés de nos reins. Mary Alwood, comme beaucoup de jeunes, en a payé les frais. Son histoire devrait en alerter plus d’un.

Les boissons énergétiques ont la cote auprès des jeunes et des moins jeunes. Elles promettent de donner des ailes, remuer les méninges ou donner de l’aplomb. Des promesses qui malgré le son de cloche des autorités sanitaires continuent à leurrer 5 millions de consommateurs en France. Ce type de breuvage doit son effet boostant, à des doses atomiques d’excitants comme la taurine (ce n’est pas de la pisse de taureau mais un acide aminé), la caféine, le glucuronolactone (sucre produit par le foie à partir du glucose), le ginseng et la guarana.


Ces boissons énergétiques, quand elles sont associées à l’alcool ou à une pratique sportive, potentialisent les troubles cardiaques ou neurologiques. Le combo peut être fatal ! Plusieurs noceurs se sont donnés des ailes en discothèque en ingérant le mélange explosif RedBull vodka, avant de ressentir leur cœur s’emballer, pris de tremblements et de vomissements.

Témoignage d’une accro au RedBull qui a pu se sortir de sa dépendance

Comme beaucoup de personnes accros au RedBull, Mary Alwood avait 22 ans quand elle s’était laissée tenter par cette boisson, à raison d’une cannette de temps à autre pour se donner des forces. Mary a mordu à l’hameçon et a accroché au goût du RedBull qui est vite devenu une addiction qui remplaçait même ses repas. Au plus fort de sa consommation, Mary allait jusqu’à dépenser 2 800 euros par an en boissons énergisantes.

Un besoin quotidien vite devenu une addiction dangereuse

Au bout de quatre années de dépendance et de consommation à outrance, Mary, était passée d’une canette par jour à vingt. Sa santé allait en payer le prix fort. Une première crise de foie a donné le signal d’alerte. Transportée d’urgence à l’hôpital où on lui fait passer des tests. Les médecins n’en revenaient pas de ce qu’ils avaient découvert.


Les 20 cannettes que Mary buvait chaque jour avaient sérieusement endommagé ses reins ainsi que son foie qui était fibreux et grumeleux et deux fois plus volumineux que la normale. Les médecins avaient cru que Mary était une alcoolique chronique.

Mary avait également pris énormément de poids, passant d’une taille 44 à une taille 52. C’est finalement après cette crise qui aurait pu lui être fatale que le changement a opéré. Mary était arrivée à un stade de fatigue intense. Son sevrage s’est fait progressivement, non sans séquelles. Fragile et sur ses nerfs, Mary était angoissée et faisait des crises de panique, elle vivait cela comme un mauvais moment à passer et attendait que les effets s’estompent. La jeune femme a dû boire pas moins de 6,5L d’eau par jour et faire attention à son alimentation pour reprendre son poids d’avant.

Mary veut à présent alerter sur les dangers des boissons énergisantes, elle tient à passer un message.  » Je buvais du RedBull pour me donner un coup de fouet, mais cela a vite tourné à l’addiction, je me fichais des conséquences, c’était une drogue dont j’avais besoin au quotidien. Il n’y a rien de bon dans ce genre de boissons, ne tombez pas dans le piège. Ménagez votre santé.  »

L’effet néfaste de ces boissons énergétiques et autres sodas est sans appel. Ces breuvages dits « soft » sont responsables de bon nombre de problèmes de santé dont diabète, obésité, troubles du sommeil ou encore ostéoporose. Si vous en êtes tout aussi accro, il est grand temps de vous sevrer. Pour vous y aider, remplacez-les par de l’eau pétillante ou détox, du thé glacé, des jus frais. Autant d’alternatives saines dont il est bon d’abuser.


9 Aliments que nous avons toujours mal mangés

Oublie tout ce que tu as appris. buzzvideogame.com partage avec toi neuf astuces qui t’aideront à manger tes aliments préférés avec plus d’efficacité.

#9. Tomates Cerises



Presse légèrement les tomates entre deux assiettes, puis passe entre elles un couteau bien aiguisé. La même méthode peut s’appliquer pour les raisins.



#8. Kiwi



Tu n’as même pas besoin de peler le kiwi. Utilise simplement une cuillère pour enlever la pulpe du fruit.

#7. Mandarines



La personne qui a trouvé cette méthode est brillante !

#6. Grenades



Coupe la partie supérieure et la partie inférieure de la grenade, puis fais quelques incisions sur les côtés et ouvre-la en différentes sections.

#5. Avocats



Tout comme le kiwi, tu peux manger l’avocat avec une cuillère.



#4. Pastèque

Pour que ce soit plus facile de manger une pastèque, coupe les coins de chaque tranche.



#3. Gâteau



Au lieu de couper des tranches comme d’habitude, coupe la partie centrale du gâteau. Puis rassemble les deux moitiés afin d’éviter que le gâteau ne sèche.

#2. Cônes de glace




Si tu veux que ton cône de glace soit croustillant pendant plus longtemps et qu’il ne fonde pas aussi vite à cause de la chaleur, place un morceau de chamallow à l’intérieur du cône avant d’y mettre la glace.

#1. Citrons verts



Utilise la méthode ci-dessus pour extraire la plus grande quantité de jus possible.

via : distractify